Devenir Propriétaire avec Primméa

Hello Hello,

 

J’espère que vous allez tous bien.

Aujourd’hui nous allons aborder un sujet un peu différent de ce que l’on peut lire ici habituellement, puisque nous allons parler d’accès à la propriété.

 

Parlons un peu de mon parcours pour commencer.

 

Ma mère, et le reste de ma famille proche à toujours habité sans des logements sociaux .

On s’y sentait bien, et c’était pour moi une normalité.

Pour moi, les personnes qui étaient propriétaires faisaient partie d’une certaine élite …. (et oui….on a de ces idées parfois …..)

Je vivais en logement social, et mes amis également.

Autant vous dire que l’accès à la propriété était loin, très très loin de mes préoccupations.

Je ne me sentais même pas concernée par le sujet.

Puis quand j’ai souhaité prendre mon envol, je me suis naturellement tournée moi aussi vers un logement social.

Logement que j’ai eu assez rapidement d’ailleurs. 

J’avais un CDI, je ne gagnais pas hyper bien ma vie, mais …. Assez pour me payer un loyer.

Ahhhh j’en étais fière de mon appart.

 C’était un duplex, très bien placé dans la ville ou j’avais grandi. et à 2 pas de la gare RER.

J’avais 20 ans. 

 

Puis j’ai rencontré Thibault, qui lui aussi n’avait connu que les logements sociaux. 

On était bien, tous les 3 dans cet appartement, même si le loyer restait quand même assez excessif.

En fait on ne se posait pas trop de questions…. On avait un toit sur la tête et c’était le principal.

On voyageait beaucoup et nous ne mettions pas d’argent de côté.

 

Puis, on a grandi, on a voulu agrandir la famille et …. Notre appartement devenait trop petit.

Nous n’avions que 2 chambres, et il était hors de question pour nous que Syana partage sa chambre avec un bébé.

 

On s’est alors renseigné pour déménager, toujours en logement social, et là …. C’était la douche froide ! 

Les appartements avec une chambre supplémentaire, dans notre petite ville de coeur, avait un loyer de presque 400€ de plus que ce que l’on payait habituellement.

Et puis surtout … l’attente pour avoir un nouveau logement était très longue.

Nous n’étions pas du tout prioritaires.

Et c’est alors que des amis autour de nous nous ont posé la fameuse question :

  • “ Mais pourquoi vous n’achetez pas ?  Plutôt que de dépenser de l’argent dans le vide tous les mois… essayez d’acheter !”

En toute honnêteté, on ne s’était jamais posé la question.

Peut-être parce qu’inconsciemment on pensait ne pas pouvoir faire partie cette “élite”…. 

Mais après tout …. Si nos amis l’avaient fait, pourquoi pas nous ? 

On a commencé à se renseigner, auprès de notre banque, qui à notre grande surprise nous proposait un crédit suffisant pour envisager un achat !

Nous …. Les 2 jeunes ( bon j’avais 34 ans quand même ) issus  d’une famille très modeste, on allait pouvoir peut-être devenir …. propriétaires !

Woooooow….

Je me souviens qu’on a refait le monde ce soir-là !

On allait peut-être pouvoir acquérir une MAISON ! 

Et tout s’est enchaîné….

Les recherches, les visites, la paperasse ……

Sauf que nous et bien…. nous étions complètement novices là-dedans !

Et surtout ….. on avait pas de parents … ou d’autres personnes dans la famille pour nous conseiller, nous orienter car nous étions les premiers à tenter d’acheter !

Et bien, je peux vous dire que ce n’était pas une mince affaire !

Honnêtement, j’aurais été incapable de surmonter ça toute seule !

 

Ne serait-ce que les visites, cette peur de se faire arnaquer…. 

A la fin nous étions devenus des experts, et je pense qu’on aurait pu se reconvertir en agent immobilier tellement qu’on savait sur le bout des doigts les questions qu’il fallait poser, les vices à ne pas louper ….

Se renseigner sur les charges à prévoir…. enfin, tous les petits tips importants qu’on a appris tout seul. (Merci Internet)

 

Et je le redis, si j’étais toute seule, j’aurais baissé les bras ! 

Thib est un battant, et c’était devenu son goal de vie !

Il a passé des heures et des heures à faire des recherches, à rassembler des papiers, faire des photocopies…

Rohlala rien que d’en reparler ça me serre le ventre ! 

 

Bref, aujourd’hui nous sommes heureux propriétaire d’une belle maison, juste à côté de la ville de notre enfance.

 

Voilà voilà pour mon parcours perso

 

J’aimerais maintenant vous parler d’un concept que j’ai découvert un peu par hasard, car j’ai été contactée par Primméa

 

J’ai d’abord été curieuse de découvrir leur concept dans un premier temps et dans un second temps, je me suis directement mise à la place de tous ces primo accédant, qui comme nous, auraient adoré être accompagné par ce concept lors du premier achat .

 

Primméa c’est quoi ? 

 

Primméa fait partie du groupe Vinci Construction, et bénéficie donc du gage de qualité que l’on connaît du groupe Vinci.

 

Primméa propose des résidences novatrices qui donne accès à la propriété quel que soit votre âge .  

Chez Primméa, tout le monde peut devenir propriétaire quel que soit le budget.

Des appartements moins chers que la moyenne car les coûts de fabrications sont maitrisé,  avec des matériaux de qualité, en toute simplicité.

Les résidences Primméa révolutionnent le marché de l’accessibilité à la propriété.

Pour cela ils ont revu à la baisse les honoraires, les frais techniques, la gestion de vente et la communication.

J’ai eu pour ma part un petit coup de cœur pour le projet de La Rochette, dans le 77.

 

Le long de la seine, La Rochette est une petite commune d’un peu plus de 3000 Habitants.

 

La résidence Primméa sera entourée d’espaces verts tout en ayant les commodités indispensables à deux pas. 5 crèche et école, supermarché, boulangerie, pharmacie …)

Située à seulement 1h de Paris en Voiture et seulement en 30 Minutes en Transilien, La Rochette est idéalement située pour les travailleurs parisiens.

La résidence est composée de 63 appartements allant du T2 au T4.

Il est possible (et ça je trouve ça vraiment vraiment top) du découvrir l’appartement sur plan et en 3D ! 

Tellement plus simple de se projeter ainsi.

Pour tout vous dire, avec thib on pense même à se renseigner un peu plus en profondeur, pas pour nous … mais pour Syana.

Elle vient d’avoir 18 ans et je ne veux pas qu’elle devienne propriétaire aussi tard que nous.

Les appartements seront lumineux, fabriqués avec des matériaux et des finitions de qualité .

Je me répète mais … j’ai vraiment été séduite par le concept.

Le 77 reste une région d’île de France encore très verdoyante tout en étant bien desservie par les transports en commun.

Et avec le grand Paris qui arrive ….. acheter à la Rochette est à coup sûr un très bon investissement.

Vous pouvez si vous le souhaitez, retrouvez toutes les informations ICI

J’espère que mon expérience vous aidera un peu si vous êtes en pleine recherche.

Je vous embrasse et vous dis à très vite.

 

  • *Sponsorisé par Primméa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.