Week end relaxant au GRAND HOTEL DE CABOURG

Retour sur notre week end parfait au Grand Hôtel de Cabourg.

Après des semaines de boulot bien chargées, on avait bien besoin d’un petit week-end en amoureux pour se retrouver un peu, sans boulot et sans stress avec Bibiss.

La situation sanitaire nous aura au moins appris quelque chose, nous qui adorons nous évader dès que possible en dehors des frontières, c’est qu’il n’y a pas besoin d’aller très loin pour découvrir des endroits magiques.

Cabourg, à deux heures de Paris, est une ville de bord de mer où on passe des moments paisibles. Elle est connue pour avoir été le fief de Marcel Proust lors de son écriture de « A la recherche du temps perdu ». Nous avons d’ailleurs pu visiter le musée qui est consacré à la Belle Epoque et en rapport avec le célèbre écrivain. Cette époque, réputée pour son art de vivre, a laissé des traces dans l’architecture de la ville, sur la promenade en bord de mer et dans les rues piétonnes

Cabourg est une ville calme & ressourçante quel que soit le temps. Les personnes rencontrées au hasard de nos balades nous ont toutes dit la même chose. « A Cabourg on peut vivre les 4 saisons en 10 minutes ! ».

 

Ce boutique hôtel, situé au coeur de Cabourg, les pieds dans le sable , est une transition parfaite entre les rues commerçantes et le bord de mer ! C’est l’endroit idéal pour séjourner à Cabourg à deux ou en famille. Nous avons eu la chance d’y aller deux nuit grâce à la campagne Escapade à la française, mettant en avant les avantages de ALL !

C’était le lieu parfait pour nous ressourcer, prendre le temps de prendre le temps et surtout savourer un moment mémorable.

Cet hôtel à la décoration feutrée et aux volumes spacieux de la Belle Epoque nous plonge tout de suite dans l’ambiance avec ses lustres à pampilles et son piano à queue. En passant les portes, nous avons eu l’impression d’arriver dans une autre époque, celle de Marcel Proust mais avec tout le confort moderne d’aujourd’hui. Bluffant !

Etablissement de la collection MGallery du groupe Accor, le Grand Hôtel de Cabourg, comme les hôtels de cette marque, possède un style et une architecture propre, qui font résonner son Histoire.

Les chambres sont extrêmement spacieuses et proposent une ambiance feutrée. Nous avons profité d’une vue sur sur le centre ville, vous savez ce genre de vue qui fait qu’on se sent privilégié. Quant à la literie, elle nous a permis de passer des nuits douces et reposantes. Le simple fait de prendre le temps de deguster un thé ou un café depuis le salon de la chambre avec vue est un régal.

Tous les couloirs de l’hôtel arborent des portraits de personnalités qui y ont séjourné, notamment à l’occasion des différentes éditions du célèbre festival du film Romantique de Cabourg.

A noter que l’hôtel en général est aussi connu pour avoir accueilli des scènes du films « Le cœur des hommes » et une scène mythique d’Intouchables avec Omar Sy et François Cluset, tourné dans le restaurant gastronomique où nous avons dîné le premier soir. Il s’agit du Balbec qui fait une nouvelle fois référence à l’œuvre de Marcel Proust.

Le premier soir à notre arrivée, nous avons pu diner dans le restaurant gastronomique de l’hôtel : Le Balbec. Inutile de préciser que le service et les plats étaient à tomber. Nous avons eu la chance d’avoir un diner avec coucher de soleil et nous avons même pu échanger quelques mots avec Jérôme Lebeau, le chef du restaurant.

Ce diner au restaurant restera un des moments forts de ce week end. Des saveurs inédites de l’entrée au dessert. j’ai encore les papilles qui frétillent en me rappelant du gout de l’oeuf bio au crémeux de choux fleur, de la cuisson parfaite du Black Angus et sa polenta soufflée ou encore du chocolat au sorbet de cacahuètes. J’avoue avoir un souvenir ému en repensant au sel de l’Himalaya que les serveurs saupoudraient sur le beurre normand que nous dégustions entre chaque plat.

 

 

Le lendemain, après avoir passé une très belle nuit, il était bien temps de retrouver la vue sur mer pour le petit déjeuner (mon moment préféré). Inutile de vous dire qu’il était aussi impressionnant que le diner de la veille, riche en gout et en choix, comme on aime ! un oeuf à la coque et du pain frais plus tard, nous sommes baladés dans les rues commerçantes de Cabourg ; tout est simple, les gens sont gentils et l’ambiance conviviale. Après avoir fait quelques emplettes et repéré les restaurants pour le midi, nous nous sommes finalement arrêtés au restaurant Le Baligan que beaucoup nous avaient conseillé en stories et qui est notamment célèbre pour ses assiettes copieuses de fruits de mer et son burger de Homard. Un régal et des prix assez raisonnables !

Le temps ayant été capricieux nous avons profité du début d’après-midi pour visiter le musée Marcel Proust et on a trouvé ça top !

Après notre visite du musée, nous avons décidé de prendre un goûter chez Dupont avec un thé ou nous avons pris chacun un chocolat chaud et des madeleines, autre référence à Proust parfaites dans un spot plus instagrammable tu meurs !

Le soleil ayant décidé de se montrer clément, nous avons filé faire une grande balade digestive sur la promenade Marcel Proust en bord de mer et sur laquelle donne l’hôtel. Nous aurions pu profiter des transats de la plage de l’hôtel mais nous avons préféré marcher et faire des photos pour les souvenirs

Puis, quoi de mieux qu’un cocktail dans un piano bar pour amorcer une soirée en amoureux. C’est exactement ce qu’on s’est dit en terminant notre promenade et ce que nous avons fait après être rentrés se préparer pour la soirée.

A la suite de notre marche, nous avions envie d’un cocktail et le Bar La Belle Epoque a exaucé nos vœux.

Des cocktails fabuleux préparés devant nous dans un décor fin du 19ème avec un pianiste qui revisitait au piano des titres d’hier et d’aujourd’hui… quand je vous dis que cet hôtel est le mix parfait entre modernité et authenticité !

Sur les conseils de plusieurs d’entre vous qui suivaient nos aventures sur Instagram, nous avons diné rapidement à l’Olivier une très bonne pizzeria sur la rue principale ou nous nous sommes régalés.

Nous avons terminé notre belle soirée au Casino qui est à 20m du Grand Hôtel Cabourg. Une soirée en amoureux, au Casino après un cocktail au Grand Hôtel en écoutant du piano ; on n’est pas trop mal niveau romantisme non ?

Pour finir ce week-end de deux nuits en beauté, l’hôtel nous a réservé 2 soins au Spa pour un moment de détente au dernier étage, juste en face de la chambre Marcel Proust et la suite nommée en l’honneur de l’écrivain Gonzague Saint Bris.

J’ai eu la chance d’avoir un massage complet de deux heures et Thib, lui, s’est laissé tenter par une réflexologie plantaire. Les soins étaient ressourçants et relaxants. D’autant que nous avons pu ensuite profiter de 30 minutes supplémentaires dans le Spa privatisé pour tester le sauna et la douche sensorielle.

Après ce final splendide, nous avons malheureusement dû reprendre la route et quitter notre nid douillet du week-end pour notre chez nous.

Avec une seule idée en tête : Quand reviendra-t-on passer un weekend à Cabourg ?

Merci infiniment à ALL et au Grand Hôtel de Cabourg MGallery, pour l’accueil, les attentions et les merveilleux moments passés dans cet établissement tellement différent de tout ce que nous avons connu auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.