Myopie : j’ai équipé ma fille de verres de lunettes Essilor® Stellest™

Hello à tous,

Aujourd’hui nous allons aborder un sujet qui, selon moi, est vraiment très important et malheureusement bien souvent négligé : la myopie chez l’enfant.

Saviez-vous que 50% de la population mondiale sera myope d’ici à 2050 ? Oui, je sais c’est énorme…. Et forcément, nos enfants sont concernés. Malheureusement, plus la myopie apparaît tôt, vers 6-7 ans par exemple, plus elle risque de progresser, ce qui augmente le risque de développer des maladies oculaires à l’âge adulte liée à une myopie forte (décollement de la rétine, glaucome, cataracte…).

Personnellement, je porte des lunettes pour la myopie depuis mes 20 ans. En y repensant, je suis certainement myope depuis l’enfance. Je me souviens devoir plisser les yeux devant la télé, ou demander à la maîtresse de me mettre au premier rang pour être plus proche du tableau. Ce sont des petites choses qui auraient dû alerter mon entourage mais à l’époque, on était moins sensibilisés.

Du coup, j’ai toujours accordé une attention particulière à la vue de mes filles. Syana est passée à côté de la myopie mais j’ai très vite décelé des signes annonciateurs chez Jadene. Toujours ce plissement des yeux devant les écrans, et surtout….. ce besoin de se tenir très proche de ses cahiers lors des devoirs. En CP, elle a commencé la lecture et l’écriture. Je savais que je ne pouvais pas me louper sur sa vue. On a donc décidé de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste et le verdict est tombé. Jadene est myope astigmate.

Le hasard fait parfois bien les choses. Quelques jours après ce rendez-vous, Essilor France, m’a proposé d’équiper Jadene de leurs nouveaux verres destinés aux enfants myopes : les verres Essilor Stellest™, qui représentent une avancée majeure pour lutter contre la progression de la myopie chez l’enfant. Ils offrent un double bénéfice puisqu’ils corrigent la

myopie et en contrôlent la progression.

Bonne nouvelle, je découvre qu’il existe une solution innovante pour prendre en charge la myopie de Jadene : ce qui signifie qu’avec le bon suivi et avec les verres adaptés, la progression de sa myopie peut être freinée. J’en parle à l’ophtalmologiste, qui prescrit à Jadene une ordonnance pour des verres qui freinent la progression de la myopie*

*Les verres Essilor® Stellest™ sont délivrés sur prescription de l’ophtalmologiste uniquement. Pour en savoir plus.

Mon cœur de maman est ravi de savoir qu’il existe des lunettes pour enfants qui vont au-delà de la simple correction de la myopie et réduisent le risque de complications à l’âge adulte.

Avec mon ordonnance, je me rends chez un opticien partenaire Essilor près de chez moi, Optique Ponchel à Villeneuve-Saint-Georges. L’équipe du magasin nous accueille avec bienveillance et professionnalisme et prend son temps pour nous expliquer avec précision comment fonctionnent les verres Essilor® Stellest™.

J’appréhende, sur le moment, que Jadene soit limitée dans le choix des montures de lunettes pour enfants puisque ce ne sont pas des verres standards. Je suis finalement rassurée, les verresEssilor® Stellest™ s’adaptent à un large choix de montures, elle a donc pu choisir celles qui lui plaisaient.

Je la vois échanger avec l’opticienne, comme une grande ! Cette dernière lui explique qu’il faut porter ses lunettes le plus souvent possible (idéalement 12h par jour), y compris lors de ses activités sportives, pour une plus grande efficacité.

Moins d’une semaine après, nous récupérons ses nouvelles lunettes. Tout se fait très simplement : ’opticien procède à un dernier ajustage pour que les verres soient parfaitement positionnés. Jadene se sent tout de suite à l’aise en les portant.

La technologie du verre est composée de microlentilles. Malgré tout, ce sont des verres sans compromis esthétique et Jadene s’y adapte sans aucune difficulté.

L’opticien lui remet son Passeport Stellest™ qui lui permet de suivre l’évolution de sa myopie.

 

Nous convenons d’un rendez-vous de suivi dans 1 mois pour s’assurer qu’elle s’adapte bien et éventuellement procéder à quelques nouveaux réglages. Prochain rendez-vous chez l’ophtalmologiste dans 6 mois, pour suivre l’évolution de sa myopie, accompagnée de son précieux passeport.

En attendant, Jadene vit très bien le fait d’avoir des nouvelles lunettes : elle n’a aucun problème pour s’adapter et ne ressent aucune gêne. En plus, comme c’est elle qui a choisi la monture, elle est fière comme jamais ! Honnêtement, je me sens soulagée de pouvoir prendre les choses en main en équipant mon enfant myope avec les verres de lunettes Essilor® Stellest™, dès l’apparition de son défaut visuel.

J’espère que mon expérience racontée ici vous sera utile. Pour rappel, voici quelques réflexes pour prendre soin de la vue de vos enfants :

  1. Proposez à vos enfants de faire des pauses régulières quand ils passent du temps en activité rapprochée (lecture, écriture…).
  1. Poussez-les à jouer, faire du sport en extérieur afin qu’ils soient exposés le plus possible à la lumière naturelle.
  2. Assurez-vous qu’ils ne se tiennent pas trop proches de leurs écrans, consoles…
  3. Enfin, n’oubliez pas d’emmener régulièrement votre enfant chez l’ophtalmologiste, notamment si vous avez le moindre doute sur sa vue !

N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre propre expérience !

*en collaboration avec Essilor France

 

1 Commentaire

  • Laetitia dit :

    Mon fils va passé aussi au verres essilor. Jusqu’à maintenant il avait ancizn modèle (verre séparé en deux comme avaient nos grands parents )
    Ces verres étaient pas esthétiques mais par contre en 3 ans ils ont bien réduit sa chute visuelle

    J’ai hâte de le voir avec ces nouveaux verres (d’ici 15 jours)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.