10 Septembre 2015

Jadene

10 Septembre 2015, 20H48, ma vie change à tout jamais.

Tout commence deux jours avant, soit le jeudi 8 septembre. Je commence à sentir de premières contractions vers 12h00.

Rien de bien méchant, j’ai mal au ventre quoi. Puis je suis pas du genre douillette moi. Donc je supporte largement.

Par contre, il faut absolument que j’aille chez Carrefour acheter les dernières choses qu’il me manque pour la toilette de ma Jelly Belly. Me voici donc en vadrouille avec ma mère, et mes contractions. Elles sont constantes mais je n’y prête pas vraiment attention. Tous les 3/4 d’heure à peu près. Je fais mes courses, je rentre j’installe tout, puis je passe de 3/4 d’heure à toutes les demi heures. Va savoir pourquoi je ne me dis pas un seul instant que c’est peut être le travail qui commence !

Ca fait tellement longtemps que j’attends d’accoucher que là à J-12  … Je n’y pense même plus ! Comme si, ma tête avait fait abstraction de ce moment de délivrance. Comme si je m’étais fait une raison …. oui mais …..

Une fois couchée, le « cauchemar » commence !

Les contractions s’intensifient, et se rapprochent…. toutes les 20 minutes ! L’homme enclenche alors le chronomètre, histoire de…

La nuit passe, impossible de dormir. Je commence à avoir sérieusement mal ! Les contractions sont là, toutes les 10 min !

J’en suis sûre cette fois, c’est bon, je vais accoucher ! AUJOURD’HUI ! On décide alors de partir à la maternité vers 5 heures !

J’ai mal mais je suis surexcitée ! Je vais enfin voir mon bébé !

J’ai mal mais je prends sur moi, d’ici quelques heures ce sera fini ! J’aurais tout oublié !

On arrive aux urgences, la sage femme nous reçoit, me pose les questions habituelles (la fréquence des contractions, la date du terme….) Elle me pose un monitoring de 20 min. sur lequel on peux clairement voir mes 2 contractions à 10mn d’intervalles.

Elle m’ausculte et là …… la douche froide !

Dilatation à 1 ! En gros… pas d’accouchement de prévu ! Elle m’annonce que je fais un faux travail !

Je dois rentrer chez moi…. attendre que le vrai travail se déclenche, et surtout revenir que quand j’aurais des contractions toutes les 3 minutes pendant au moins 2 heures de suite.

En attendant, si j’ai encore mal, je doit prendre du Spasfon et des douches chaudes.

Je suis complètement abasourdie. Je souris mais j’ai tellement mal au coeur !

Le moral au plus bas ! J’ai souffert tout ça pour rien ! Je me suis mise en joie pour rien ! Je ne suis pas prête de serrer mon bébé dans mes bras !

Je rentre…. me reccouche le coeur serré … et surtout … surtout… les contractions continuent ! Roh la vache, j’ai de plus en plus mal !

L’homme à mes côtés le pauvre ne dort pas non plus, il me soutient comme il peut. Et je le sais…. il à mal lui aussi…. alors j’essaye de ne pas trop lui montrer que je souffre…. la journée passe… mais pas les contractions !

Le soir arrive, j’en peux plus, la nuit de nouveau…. sans dormir ! Et des contractions qui s’intensifient de plus en plus ! 2 nuits blanches ! Des contractions qui ne descendent pas en dessous de 7 minutes d’intervalle ! Je veux pas retourner à la maternité car j’ai peur de passer encore pour une quiche ! J’attends impatiemment ces putains de 3 ou même 5 minutes d’intervalles mais ça ne vient pas ! Le matin arrive, j’appelle ma mère…. la pauvre je la sens triste et désemparée au téléphone. Elle comprend ma souffrance.

L’homme décide de rappeler la maternité, la sage femme lui dit que si vraiment j’ai mal, on peux venir pour une consultation. Mais moi j’ose pas…. je tiens jusqu’à 13H.

On y retourne, ça fait plus de 48h que je contracte, je suis à bout de force.

On arrive à la maternité et croyez le ou non, plus aucune contractions ! ZERO ! NADA !

Ca y est, je vais encore passer pour la chochotte de service !

On me pose le monitoring, et bien sûr… que dalle !

Je suis au bout de ma vie ! J’ai envie de hurler ! J’ai envie de crier sur la sage femme et de lui dire : JE VOUS JURE QUE J’AI EU MAL !!!!!!!!!!!

Elle décide quand même de m’ausculter. Et là, je vois un grand sourire sur son visage !

« C’est drôlement bien » qu’elle me dit ! Vous êtes dilatée à 5 !

Vous avez bien travaillé ! Vous voulez la péridurale ?

Là….. j’ai senti toute la pression retomber ! Ca y est ! cette fois c’est pour de vrai ! On me prend au sérieux ! Je ne suis pas une mytho! Le travail est plus qu’entamé ! Je vais bientôt voir mon bébé !

Et surtout…… heureusement que j’ai pas attendu ses putains de 3 min d’intervalles entre chaque contractions ! Sinon j’aurais accouché chez moi !!!!!!!!!!

Et puis ça s’enchaine, on me pose la péridurale , un naze l’anesthésiste ! Je ne rentrerai pas dans les détails mais franchement …. rien à voir avec la péri qu’on m’avait posé pour ma grande !

Bref, la péri fait son effet, pas comme il faudrait mais bon. On attend la dilatation. Et c’est le Gyneco himself qui est venu percer la poche des eaux même si je pensais déjà avoir perdu les eaux la veille !

La petite à du mal à descendre. Je dois faire pleins de mouvements bizarres. J’ai même le droit à des injections d’hormones pour accélérer le travail ….

Puis vers 20H tout s’accélère. Ca y est elle est engagée. Changement d’équipe et donc de sage femme.

20H20  c’est bientôt le moment de se mettre au travail. Et c’est le moment ou la péridurale décide de ne plus faire effet !!!!!

Je ressens les contractions, très fortes ! La sage femme me dit que je peux profiter des contractions pour pousser et commencer à faire descendre bébé. Plus je pousserais, plus le travail pour l’expulsion sera facile. Il est 20H38 Je crois.

Elle ne croit pas si bien dire ! J’ai poussé toute ma patate !

Elle vient de me remettre une dose de péri afin que je ne souffre pas trop.

A peine le temps pour la péri de faire son effet ! J’ai tellement peur des contractions que je me concentre énormément et…. je pousse …. je pousse … je pousse….. l’homme près de mon visage, m’envoie toute son énergie…. La sage femme revient pour une visite de contrôle et …. wow wow wow j’ai très (trop) bien travaillé ! La tête est engagée, puis les épaules puis …….

20H48, son premier miaulement, un cri strident qui me donne encore des frissons de bonheur !

Je l’ai sortie sur une contractions! Ce fût très très rapide ! La sage femme attend encore l’aide de l’infirmière lol

On me la pose sur le torse… seigneur qu’elle est belle ! Je pleure bien évidemment ! L’homme est encore sous le choc tellement se fût rapide ! On est aux anges ! Je la regarde comme je peux, je pense et revois sa grande soeur à la même place 14 ans plus tôt, l’émotion est intacte !

Je profite du peau à peau, un moment tellement magique….

Malgré un travail très long et pénible, l’expulsion s’est vraiment bien passée ! Les douleurs ???? Pfouuuu C’est oublié, terminé , a l’instant même où la sage femme me l’a posée sur la poitrine ! Et puis ça en valait la peine ! Nous les femmes nous sommes faites pour ça ! Le peau à peau, je vous le recommande, cet instant magique où la chaleur de votre corps réchauffe celle de votre bébé qui était à l’intérieur de vous pendant 9 mois…. Où les battements de votre coeur se mélangent aux siens que vous ressentez pour la première fois … l’instinct maternel qui prend tout son sens à ce moment là ….

10 septembre, 20H48, ce moment où j’ai compris, appris, que le coeur était extensible. moi qui ai eu peur tout le long de ma grossesse, peur de pas avoir assez de place pour aimer mes 2 filles aussi fort l’une que l’autre. Presque 14 ans d’avance pour ma grande ! Comment Jelly Belly allait pouvoir rattraper ça ?

Mais j’ai compris que ce n’était que des craintes … à l’instant où elle à poussé son premier miaulement.

Ma famille s’est agrandie. 10 septembre 2015, 20H48, Jadene (se prononce Jadaine) 51 cm, 3kg 270

 Notre petit monde à changé à tel point qu’on se demande comment on faisait sans elle avant …..

Bracelet : Petits Trésors

Jadene


Jadene Jadene

15 Commentaires

  • Flavie dit :

    Whaouh ! J’en ai le cœur serré et les larmes aux yeux… Jai accouche il y a 5 mois alors Je sais ce que tu as pu ressentir !
    Ce qui est le plus drôle c’est que moi aussi je l’ai toujours appelé ma croquette 😉 ce n’est qu’un détail …
    Félicitation pour cette jolie poupée et pour ce bel article !

  • Estelle dit :

    Ouahhh trop d’émotion dans ce superbe article , encore toutes mes félicitations ma belle et je vous souhaite beaucoup beaucoup beaucoup de bonheur à tous les 4

  • Célia dit :

    Félicitations.
    14 ans d’écart avec ma petite sœur et c’est l’amour de ma vie. Elle a aujourd’hui 8 ans et moi 22, une relation fusionelle. On ne vit pas les mêmes choses qu’avec 2 ans d’écart mais tellement d’autres…

    A tes deux princesses !!

  • Virginie dit :

    Magnifique article plein d’émotion et raconter à merveille j’adore.
    Beaucoup de bonheur à vous 4

  • Christelle dit :

    Toute mes félicitations ma belle. Beau boulot !
    Tu peux être fière elle est magnifique, je vous souhaite tout le bonheur possible à 4.

  • Léo dit :

    J’ai fondu en larmes en lisant cet article ❤️

  • J’espère voir ce petit bout d’amour très vite <3

  • Mais c’est pas bien j’ai les larmes aux yeux ma poussine ! Tu sais que je suis heureuse pour vous ma choute mille fois le bonheur pour vous, vous êtes tellement au top !

  • Toutes mes félicitations ! Ton récit me rappelle les souvenirs d’il y a quelques mois …
    Bises
    laura

  • La fin heureuse est pleine promesse <3 Ta poupée est magnifique !

  • Délia dit :

    Rhooo c’est tellement émouvant à lire !! 🙂
    Félicitations à toi. Et bienvenue à la petite Jadene!
    Trop d’amour pour un dimanche matin là <3

  • Sheily dit :

    Encore toute mes félicitations. C’est une bénédiction !

  • Y-Lan dit :

    Que d’émotions ! Un très bel article ! Et vous êtes si belles toutes les deux. Encore félicitations !!! Bises

  • AURÉLIE dit :

    Je vous aime tous les 4.

  • Christelle dit :

    Quel bonheur! Super article! Je vous souhaite une belle vie de famille à 4. Le féminin l’emporte lol!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *