– Dermclass La roche Posay – Acnée et Anti-âge

DermClass La Roche Posay

Hello à tous,

 

J’espère que vous allez tous bien

Comme vous le savez, il y a quelques semaines de cela, j’ai eu la chance de participer à ma première DermClass La Roche Posay

C’est un événement ou se rassemble des influenceurs, des professionnels de la santé et des personnes de La Roche Posay, afin de parler de différents sujets liés à la beauté et aux soins de la peau.

DermClass La Roche Posay

Moi j’ai toujours suivi en tant que lectrice les DermaClass qui avaient eu lieu antérieurement.

Tout simplement parce que j’utilise les produits La Roche Posay depuis des années à titre perso et c’est une marque qui m’a pas mal aidé lors de ma première grosse crise de Psoriasis.

J’ai donc une grande confiance en cette marque.

Et j’ai toujours trouvé les DermClass hyper intéressante de ce que je pouvais en voir.

Donc je vous laisse imaginer ma joie et ma fierté quand j’ai été contactée pour assister à l’une d’entre elle.

So proud la Poussine. 😀 

Je suis arrivée toute timide, mais ravie !

J’ai pu y retrouver des copines et les professionnels, le tout dans une ambiance cosy et chaleureuse.

DermClass La Roche Posay

Ce fût une journée très intense mais tellement enrichissante !

C’est simple, je n’ai pas vu la journée passer 

On a pu parler ouvertement, sans jugement ni tabou.

On a pu avoir des réponses à nos questions, on a appris plein de choses…

Bref vous l’aurez compris, j’ai adoré cette journée.

Et vous aussi au vu de vos nombreuses réactions suite à mes stories.

DermClass La Roche Posay DermClass La Roche Posay

Le sujet de cette Dermaclass était l’acnée et le vieillissement de la peau.

Alors l’acnée je ne me sentais pas très concernée perso car j’ai toujours eu beaucoup de chance de ce côté là.

Mais par contre le vieillissement, à la veille de mes 40 ans, c’est un sujet qui ne pouvait pas mieux tomber ! 

J’avais fais un appel aux questions sur mon compte insta, et ô surprise de voir comment le sujet de l’acné est revenu souvent. Alors du coup même si moi je n’étais pas concernée à titre perso, j’ai pu avoir certaines réponses à vos questions.

 

Je vous mets juste après, un condensé des questions réponses que l’on à pu voir durant cette journée .

QUESTIONS ANTI-ÂGE :

Ma grand-mère m’a toujours dit : Pas de produits anti-rides quand tu n’as pas de rides.
On ne combat pas quelque chose qu’on n’a pas ! Mais est-ce vrai ? Quels sont les
traitements préventifs contre le vieillissement de la peau et à partir de quand faut-il s’y
mettre ?
Le vieillissement cutané est multifactoriel. Il est lié au soleil, au tabac, mais aussi en grande
partie à la génétique (différents types de peau). Nous ne sommes pas tous égaux en terme
de génétique et de vieillissement.
Quoiqu’il en soit, il n’y a pas d’âge et pas de règle pour commencer les soins anti-âge. Il faut
faire ce que l’on a envie. En prévention, on peut déjà appliquer une crème hydratante. Et il
primordial de se protéger du soleil le plus tôt possible et tout au long de l’année (l’été avec
un indice 50 et l’hiver avec un 30) pour protéger sa peau du vieillissement et éviter les
cancers de la peau.
Dans le cas d’un psoriasis, il est conseillé de s’exposer au soleil pour réduire son
inflammation. Cependant, pour éviter l’effet vieillissant des UV, il est recommandé de limiter
l’exposition et de faire de courtes séances d’UV chez un dermatologue.

J’ai une peau très atopique, puis-je utiliser une crème anti-âge ?
Il est possible d’utiliser des produits anti-âges sur une peau très atopique. Il faudra
cependant tester la crème pour voir si le produit est adapté à la peau.
Les crèmes hydratantes préviennent également du vieillissement et améliorent la souplesse
de la peau, on peut donc déjà utiliser sa crème hydratante, ce qui est d’ailleurs conseillé en
cas d’atopie.

Que faire quand on a des poches et/ou des cernes sous les yeux ?
Les poches sous les yeux sont dues au relâchement de la peau sous les paupières.
Les cernes sont quant à elles liées à un problème de microcirculation sanguine, d’où leur
aspect plus foncé. Il est donc difficile de régler le problème et il n’existe pas de produits
miracles. Il est cependant possible de les camoufler avec du maquillage.
Les seuls facteurs sur lesquels il sera possible d’agir sont l’hygiène de vie et la qualité du
sommeil.

Quels sont les effets sur ma peau si j’arrête ma routine anti-âge et que je repasse sur une
routine plus classique ?
Les traitements anti-âge sont plus ou moins efficaces en fonction de chaque individu. Il est
donc nécessaire de tester et de regarder s’il y a des évolutions.
Il est possible d’arrêter sa routine anti-âge et de constater s’il y a des effets ou non (on
pourra par exemple observer une perte de fermeté).

D’autre part, si vous remarquez que votre crème n’hydrate plus suffisamment votre peau, ça
n’est pas qu’elle ne fonctionne plus ou que votre peau s’est habituée, c’est que votre peau a
vieilli et qu’elle a de nouveaux besoins. Vous pouvez alors remettre de la crème ou alors
choisir une crème plus riche.
L’anti-âge est un sujet très sérieux en dermatologie même s’il s’agit d’un sujet de médecine
cosmétique. Cependant il n’est pas nécessaire de recourir immédiatement aux injections
pour lutter contre les rides.

J’ai 47 ans, la peau sensible et quelques taches qui commencent à apparaître. Quelle est la
raison et comment éviter leur apparition?
Les principales raisons d’apparition des taches sur le visage et les mains sont liées à
l’exposition au soleil, au type de peau et à l’âge. Pour éviter leur apparition, il faut donc se
protéger du soleil avec des filtres UV.
Les taches sur le visage peuvent également être du mélasma – appelé aussi le masque de
grossesse – lié à l’allaitement. Pour limiter son apparition, il faut avoir une bonne hygiène de
vie, de sommeil. Même s’il n’y a pas forcement d’étude pour le démontrer, cela joue
forcément.

DermClass La Roche Posay

QUESTIONS ACNÉE :

Quelles sont les causes de l’acné chez l’adulte ? Pourquoi peut-il apparaitre alors que l’on
n’a pas eu d’acné à l’adolescence ? L’acné adolescent doit-il être traité de la même
manière que l’acné à 30-40 ans ?
À l’âge adulte, l’acné est inflammatoire et peut être considéré comme une maladie
chronique. Il est dû à une inflammation du follicule pilo-sébacé lié à un excès de production
de sébum qui va boucher les pores. Dans ce bouchon, on va retrouver des petits enzymes et
des bactéries qui vont provoquer l’inflammation.
Certains types d’acnés commencent très tôt, vers 8-9 ans, d’autres plus tard avec des formes
plus ou moins sévères. Par exemple, cela peut apparaître chez des femmes de 30 ans qui
n’en ont jamais eu, c’est souvent le cas après une grossesse. Par ailleurs, il n’est pas
automatique d’avoir de l’acné après chaque grossesse si on en a eu lors d’une précédente.
Les traitements sont adaptés en fonction de l’âge et de la sévérité de l’acné. Il existe des
traitements légers pour commencer en douceur avec les enfants.
Il est important de noter que la volonté de suivi du traitement et la tolérance à celui-ci joue
pour beaucoup. Les dermatologues s’adaptent dans la mesure du possible aux attentes du
patient. On note cependant que chez l’adolescent le traitement est parfois difficile car il n’a
pas toujours envie de s’en occuper.
Un tips : n’hésitez pas à prendre des photos. L’acné évoluant par poussées parfois le temps
d’aller chez le dermatologue il n’y a plus de boutons.

Comment régulariser la production de sébum ? Lorsqu’on a des petits boutons d’acné
blancs, faut-il les enlever au risque d’aggraver la chose ou au contraire ne pas les toucher ?

Les dermatologues disent toujours d’éviter de toucher l’acné. En théorie il ne faut pas y
toucher pour ne pas faire de marques.

L’acné n’est pas infectieux, c’est un mélange de kératine et de cellules, cependant s’il y a une
lésion ça peut s’infecter. Il est ainsi important de bien se laver les mains avant de percer le
bouton et de désinfecter après.
Pour les points noirs, vous pouvez utiliser des patches par exemple. S’il s’agit de boutons
sous la peau – type kyste – il ne faut pas les manipuler car c’est dans ce cas qu’il y a de grand
risque de laisser des marques sur la peau.
Les crèmes dermatologiques fonctionnent très bien sur les boutons mais pas sur les points
noirs. Pour enlever des points noirs, il faut retirer la kératine qui bouche les pores.

A quoi est due l’acné hormonale ? L’acné hormonale peut-elle être un peu atténuée avec
des soins spécifiques ?
L’acné hormonale est due à une sensibilité des glandes sébacées.
Dans ce type d’acné, la pilule peut avoir un impact. Dans ce cas c’est le gynécologue qui
choisit au mieux les soins à prescrire en fonction de la personne.

Quels sont les liens entre acné et pilule, est-il recommandé de prendre la pilule pour
réduire l’acné ?
A l’inverse, que faire pour une acné hormonale installée après l’arrêt de la pilule ? A quoi
est-ce dû et comment éliminer les boutons et imperfections ?

L’acné a plusieurs facteurs. Chez la femme cela peut être dû à une sensibilité différente aux
androgènes. Il est alors possible de prendre la pilule pour réduire l’acné. Cependant la pilule,
l’implant ou le stérilet hormonal peuvent dérégler les hormones. Si de l’acné apparaît après
quelques mois d’usage, il faut se rendre chez son gynécologue et arrêter, changer de
contraceptif ou encore changer de technique.
Si vous souhaitez arrêter les contraceptifs hormonaux, il est possible de se tourner vers des
traitements pour contrôler l’acné (traitements locaux type peroxyde de benzoyl).
Il existe également des traitements médicamenteux antibiotiques ou encore – le plus connu –
Roaccutane. Il est d’ailleurs recommandé de suivre Roaccutane qui est un sébosupresseur
(un dérivé de la vitamine A) plutôt que plusieurs traitements antibiotiques.
Enfin, une hygiène rigoureuse est aussi importante que le choix des produits de
cosmétiques : démaquillants, masques, savons, … Même s’ils peuvent améliorer l’aspect de
la peau, il faut cependant faire attention de ne pas la décaper au risque de tomber dans un
cercle vicieux à cause de ces produits. Il est donc important d’utiliser les bons produits à la
bonne fréquence. En cas de grossesse il faut simplement faire attention aux huiles
essentielles qui peuvent parfois faire partie de la composition des produits.

Qu’est-ce que le SOPK (Syndrome des ovaires polykistiques) et quel peut être son impact
sur l’acné ?
Le SOPK est à l’origine un trouble endocrinien qui touche les femmes à degré variable. Cela
se traduit notamment par l’apparition de petits kystes visibles lors d’une échographie. Cela
peut également produire une pilosité excessive et la perte des cheveux.

 

Y-a-t ’il une routine à adopter pour éviter les cicatrices d’acné ?

Si des cicatrices sont
apparues, des produits permettent-ils de les réduire ou les faire disparaitre ? Si non, par
des traitements type laser, peeling ou chirurgie esthétique ?
Pour éviter les cicatrices, il faut déjà contrôler son acné et ne pas manipuler les boutons.
Si des cicatrices sont apparues, il est important de savoir que la cicatrisation prend entre 1
an et 1 an et demi.

Pour éviter l’hyperpigmentation de la cicatrice, il faut éviter de s’exposer et se protéger avec
un SPF. Seules les cicatrices pigmentées partiront avec le temps. Les cicatrices creusées sont
plus gênantes car il n’y a pas d’autres solutions que les peelings ou des techniques
d’injections qui aident à la régénérescence de la peau (Derma Pen).

L’exposition au soleil est-elle un facteur d’apparition d’acné ?

J’ai toujours entendu qu’au
soleil les boutons disparaissaient alors que personnellement j’ai l’impression que c’est
l’inverse.
Le soleil a une action anti-inflammatoire, asséchante, sur les glandes sébacées qui sont à
l’origine de l’acné. Pour éviter l’effet rebond après une longue exposition au soleil, il faut
limiter son exposition au soleil et éviter de bronzer. Il existe des crèmes solaires adaptées
pour l’acné avec des textures fluides plus adaptées au type de peau qui est souvent grasse.

Est-ce que certains aliments (sucre, gras…) peuvent provoquer de l’acné ? Ou à l’inverse,
une hygiène de vie saine (nourriture équilibrée, sport) peut-elle réduire l’acné ? La
pollution joue-t-elle également un rôle ?
Il est évident qu’une hygiène de vie saine, manger moins gras par exemple, joue un rôle.
Cependant ça n’est pas forcément la clé.
Je voudrais savoir si le maquillage empire les problèmes de peau comme l’acné ? Est-ce
que ça ne bouche pas les pores, même en se démaquillant consciencieusement ?
Pour le maquillage il faut utiliser des produits non comédogènes. En effet certains produits
de maquillage comme les poudres peuvent favoriser l’acné. Dans ce cas on parle d’acné
exogène, induit par des produits non adaptés.
Il est aussi important de conserver une bonne routine d’hygiène. Il est conseillé notamment
de se laver le visage matin et soir en utilisant des produits adaptés à l’acné en faisant
attention aux gommages et aux brosses nettoyantes (pas tous les jours).
Pour le démaquillage, il existe des huiles végétales non comédogènes qui retirent le
maquillage en respectant la peau.

Ma fille commence à avoir de l’acné, pour l’instant très limité. Comment l’aider à prendre
soin de sa peau, à limiter l’acné en douceur ? Existe-t-il une routine soin pour anticiper et
minimiser l’apparition de boutons ?
Pour prendre soin de sa peau en douceur on peut utiliser des savons adaptés aux peaux
acnéiques qui régulent et agissent sur l’inflammation et les bactéries. Les eaux micellaires

sont douces également, il est par contre conseillé de rincer son visage et de le sécher après
utilisation.
Les produits de la gamme Effaclar sont adaptés pour traiter en douceur les peaux enflammés avec des boutons

 

************************************

Concernant les produits mis en avant ce jour là, on a pu découvrir le serum Hyalu B5 .

Outre son flacon pompe beaucoup trop mignon, ce sérum aide votre visage à retrouver de l’élasticité, de la fermeté et aide à combler les rides.

Moi je l’utilise le soir juste avant de me coucher. La Flacon est sur ma table de nuit pour ne pas l’oublier.

J’adore sa texture un peu élastique et soyeuse qui permet une application rapide et agréable.

Il n’est pas collant, je peux donc me poser sur mon oreiller ensuite sans problème

 

Quand à la journée j’utilise aussi l’un des produits découvert ce jour là, le serum pure vitamine C10

 

Très riche en Vitamine C, ce sérum chassera la grisaille de votre visage, tout en ayant une action anti-ride qui redonnera de l’éclat à votre peau.

 

J’adore son action et son effet coup de fouet dès l’application.

 

On est donc sur un combo PARFAIT ! 

 

La gamme Hyalu comprend aussi d’autres produits comme par exemple une crème hydratante et un contour des yeux.

Vous trouverez toute la gamme ICI

 

J’ai pu aussi découvrir la gamme Effaclar.

Et vous ne m’en avez dit que du bien en storie.

Parfaite pour les peaux acnéiques, vous trouverez la gamme entière ICI

Nous du coup à la maison on utilise le gel nettoyant, qui permet de réguler les problèmes de boutons liés aux hormones. Syana et moi l’adorons.

Il ne dessèche pas la peau et donne une sensation de propre et de fraîcheur à chaque utilisation

DermClass La Roche Posay

Voili voilou pour le retour sur cette première Dermclass

J’espère que vous apprécierez cet article autant que j’ai pris plaisir à l’écrire.

N’hésitez pas si vous avez des questions ou autres à me laisser vos commentaires, c’est toujours un plaisir de vous lire

DermClass La Roche Posay

Merci à La Roche Posay et à l’agence Matriochka pour cette journée au top

 

Je vous embrasse et je vous dis à très vite

  • *En collaboration avec La Roche Posay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.